Le terme « Référencement » ne voudra bientôt plus rien dire..

C’est suite à la lecture d’un article aujourd’hui même qui s’intitulait « est ce que le SEO sera mort dans 6 mois ? » (à l’origine en Anglais) que j’ai eu l’idée d’écrire l’article suivant.. une sorte de réflexion personnelle sur le métier de référenceur tel qu’on l’entend aujourd’hui.. et aussi une certaine réaction à cet article et à la transformation de notre métier dans les mois et années à venir…

Loin de penser que notre métier sera bientôt mort, je pense que ce qui peut se produire est un réel changement du métier de « référenceur » par rapport à ce qu’il a été jusqu’à récemment…et longuement expliqué par notre gourou Matt Cutts.

Commençons d’ailleurs par le terme de « référencement » ou « référenceur » qui ne veulent rien dire à mon avis, du moins en ce qui concerne notre métier, puisque si l’on prend la définition basique et donc la signification originelle du mot référencement, cela signifie une action de référencer, c’est à dire de mentionner quelque chose ou d’y faire référence.. ce qui n’a pas vraiment son sens lorsque l’on parle du métier de référenceur.

Je serai plus pour l’expression « Optimisateur de la visibilité de sites internet » (ou juste Optimisateur visibilité Web) ou quelque chose comme ça.. ce qui à mon avis aurait beaucoup plus de sens, mais j’ai en fait bien du mal à trouver une expression qui résumerait mon métier.. tout comme j’ai souvent du mal à expliquer ce que je fais exactement dans la vie à une personne qui me le demande.

Car c’est belle et bien là que je veux en venir à travers cet article…

Quel est le rôle d’un référenceur aujourd’hui et quelle évolution ce métier va t’il subir ?

Et bien à mon avis le travail de référenceur est bel et bien en train de changer…tout comme le web l’est en permanence…ainsi que Google.

Auparavant, je considérais mon travail comme une sorte de quête permanente afin de pouvoir mettre en place LE ou LES trucs (découvert par moi-même ou à travers des forums de référencement) qui allaient faire la différence par rapport à d’autres sites internet… du moins pendant un certain temps avant que la tactique ne soit connue de tous… mais surtout ! Il y avait une part importante d’inconnue qui rendait le travail de référenceur à la limite de celui d’un médium qui peut, en réalisant quelques actions dont parfois on ne connaît pas la teneur, provoquer des changements fantastiques… comprenez par la un classement exceptionnel dans les résultats de recherche par exemple.

En permanence, j’étais en quête de nouvelles techniques de référencement afin de pouvoir passer à travers les filets de Google et ainsi passer devant mes concurrents dans les résultats.. je tiens à préciser que je suis toujours plus ou moins resté dans la limite du White voir Grey Hat.. je n’ai que très rarement testé des techniques dites Black Hat.. n’ayant probablement pas suffisamment les compétences techniques pour le faire.

Mais je remarque que depuis environ 1 an maintenant, mes découvertes se faisaient plus rares.. je n’avais plus aussi régulièrement qu’avant la possibilité de tester ceci ou cela etc.. et puis au fur et à mesure que ces astuces de référencement se faisaient de plus en plus rare je me rendais petit à petit compte que Google les rendaient de plus en plus difficile avec tous les changements importants apportés à son algorithme (Panda & Co), jusqu’à arriver à aujourd’hui où je me rends compte que finalement tel qu’est structuré ce même algorithme à l’heure actuelle, il n’y a plus guère de possibilités évidentes de « tricher » !

Et que finalement, le meilleur moyen aujourd’hui de se positionner correctement sur de grosses requêtes concurrentielles, est de suivre à la lettre les guidelines de Google assorti d’un travail colossal… en y ajoutant un soupçon de personnalisation.. mais si peu par rapport à avant.

Comprenez par là que l’algorithme de Google est devenu je le pense extrêmement performant et que le tromper devient de plus en plus dur (je ne parle pas de techniques black).. Google veut que l’utilisateur trouve ce qu’il cherche sur un site internet, et c’est quasiment la seule chose à laquelle nous devons nous atteler nous référenceurs aujourd’hui pour nos clients.

Tout ceci m’amène à entrevoir l’évolution de notre métier, et j’ai cette image qui me vient assez souvent en tête quand je suis au téléphone ou en réunion avec des clients.. celle d’un avocat qui de part ses connaissances peut conseiller et « défendre » son client afin qu’il puisse s’en sortir le mieux possible !

C’est un peu à cela que me fait penser mon métier par moment.. et cela va s’accentuer je le pense dans les mois et années à venir.

En gros, nous, référenceurs, nous connaissons normalement les guidelines de Google par coeur tel un avocat connaît le code civil et notre travail consiste à conseiller et appliquer cela pour nos clients afin de les aider à se faire une place sur le net.

Je ne vois plus rien d’opaque dans notre métier aujourd’hui comme cela pouvait encore être le cas auparavant.. je renverrai également tout lecteur de cet article vers un autre excellent article qui est sorti ce jour, et qui pour moi résume parfaitement tout ce que je viens de dire dans cet article : voici les 80 règles à respecter et à appliquer pour que votre site internet soit SEO et surtout Google Friendly.

Cela résume à peu près tout… alors la question à le mérite effectivement d’être posée, le métier de référenceur est il voué à un avenir prometteur ou bien ne ferais-je pas mieux de faire autre chose de mes 10 doigts et de mon cerveau ?

Une évolution du métier de référenceur pas si noire que ça…

Je ne suis donc pas aussi pessimiste que ça, car je pense que effectivement notre métier, comme tout métier récent, est en train de subir des mutations (et peut-être qu’il en subira toujours comme tout métier), mais je ne pense pas que « l’action d’aider un client à optimiser son site internet afin de le rendre intéressant et pertinent au regard de l’internaute » soit une action amenée à décliner..

Je pense donc que le métier que je réalise au quotidien pour mes clients, les aider à optimiser leur site internet afin de répondre le mieux aux attentes des internautes est et sera toujours un métier d’avenir !

Et vous, où en est votre site internet ?

  1. Je suis assez d’accord avec ta thèse : la fin du référencement tel qu’on l’entend aujourd’hui, est proche !
    J’ouvre ce matin même une lettre et il s’agit d’un bon de 75 € pour Google AdWords oups!
    Comme je l’ai écrit ce matin sur un blog du Québec concernant le référencement mais à cette heure mon commentaire est toujours en cours d’approbation (http://bit.ly/pxwsNn sur les mythes sur le SEO)Google choisit les sites qui s’affichent pour telle ou telle recherche et le référenceur a une action qui se limite le plus souvent à apporter du trafic sur des sites.
    Le pagerank n’a plus aucune valeur, nous sommes à l’heure du WordPress et la fraicheur d’une page vaut plus que des heures de référencement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*